Pour le printemps 2014, la marque américaine de petits carnets Field Notes nous dévoile une nouvelle série de notebooks pour un retour aux sources au coeur de la forêt de l’Illinois. La couverture de la série « Shelterwood » est fabriquée à partir de bois de cerisier découpé finement et collé à une sous-couche de Kraft pour la durabilité.

Chaque notebook de la série est donc totalement unique : aucun n’aura la même couverture de cerisier. Le bonus supplémentaire, c’est l’odeur du bois que les covers dégagent : un sentiment d’air pur et de liberté. Par chance, Field Notes à clipé son processus de fabrication, à découvrir dans la suite. Plus d’infos ici.

 

Hermès frappe encore très fort avec sa nouvelle vidéo d’un peu moins d’une minute intitulée Métamorphose. La marque de luxe s’associe pour l’occasion avec Julien Vallée pour la réalisation et les DA Carolyne De Bellefeuille & Eve Duhamel. Metamorphose, ou transformer les produits de la marque française en œuvres d’art vivantes. On peut voir par exemple une feuille se métamorphoser en pochette. Des couleurs vives rythment cette vidéo pour un rendu sublime.

Hermès Métamorphose from Vallée Duhamel on Vimeo.

JOSEPH FORD POUR LE MAG SNEAKERS

March 31st, 2014 | Posted by TomDek in PHOTO | STYLE - (0 Comments)

Le magazine Allemand Sneakers signe une série de photos avec le photographe britannique Joseph Ford. Né à Londres en 1978, Joseph Ford débute la photo pendant ses études à l’université de Cambridge. Il commence sa carrière officiellement en 2004 en réalisant ses premières pubs. Aujourd’hui, il s’attaque à l’univers de la sneaker, en shootant pour le mag de vrais animaux (crocos, araignées, serpents…) qui s’attaquent aux shoes Lacoste, Nike, Puma, Asics. Une petite vidéo en bonus pour vous montrer l’attaque du crocro sur la shoes, heureusement aucun pied n’a été blessé pendant ce tournage.


LA NASA NEEDS YOU

March 28th, 2014 | Posted by TomDek in DESIGN | STYLE | TECHNOLOGIE - (0 Comments)

La NASA vient d’émettre un nouvel ordre de mission : voter pour l’un des trois prochains costumes des astronautes. Le costume gagnant ira dans l’espace et foulera les sols de planètes inconnues. 3 modèles sont en lice : 3 prototypes de la serie Z-2 qui seront testés jusqu’en novembre. La tâche est rude car le précédent Z-1 a été classé parmi les meilleures inventions de 2012 par le Time Magazine. Vous avez donc 3 possibilités pour habiller les héros de l’espace. Chaque combinaison a des particularités bien précises, nous vous les présentons brièvement dans la suite :

La première baptisée « Biomimicry », est inspirée par le grand large, et fait référence à la bioluminescence des créatures qui évoluent dans les profondeurs. On y trouve des fils électroluminescents qui parcourent le torse pour s’allumer dans les moments sombres.

La deuxième, « Technology », rend hommage aux prouesses technos du passé en rajoutant des éléments futuristes. On pourra par exemple distinguer dans la nuit les membres de son crew grâce aux fils electriques Luminex et aux pièces electroluminescentes.

La troisième intitulée « Trends in Society »,  nous transporte complètement dans le futur. La NASA part du principe qu’un jour, ce costume sera notre tenue du quotidien. Plus sportswear, ce modèle introduit et suit le développement de la technique dans nos vêtements. Il est lui aussi équipé d’éléments électroluminescents.

Pour en savoir plus et voter pour votre costume préféré, direction le site de la NASA. Now, SUIT UP.

Nouvelle apparition sur le marché de l’édition gastronomique : le trimestriel “Beef” destiné « aux hommes qui ont du goût ». Le premier numéro qui sort ce jeudi 27 mars 2014 en kiosques affiche clairement la couleur. On retrouve en couverture un gros morceau de viande crue et un dossier central sur le BBQ façon XXL, avec des pièces colossales.  Ce magazine reprend le concept du Beef Allemand qui fait un carton depuis 2009 avec une diffusion à 50 000 exemplaires. BEEF est reservé aux hommes, son rédacteur en chef, Alexandre Zalewski, le décrit comme un magazine : ”pour des mâles qui veulent renouer avec le vrai goût des choses.”


Au menu de ce premier numéro qui aborde l’art de la découpe : la mise en valeur de pièces de viande avec de superbes photos, des dossiers sur les « jouets » viriles, et un reportage sur la fabrication du fameux couteau de Laguiole.

Les projets Kickstarter florissent. Celui-là est l’initiative de l’agence de Design new yorkaise Magnetic Kitchen qui, habituée à travailler le laser depuis quelques années, s’est naturellement tournée vers la gravure de skate. Le résultat est tout simplement canon. Si ça ne vous ennuie pas de rider une œuvre d’art, ou pour l’exposer chez vous, vous pouvez les aider en vous rendant sur Kickstarter.com.

Source : Whitezine

NEW YORK UP & DOWN

March 25th, 2014 | Posted by TomDek in PHOTO - (0 Comments)

Nous vous avions présenté les travaux de Christopher Morris sur « New York City Subway in 1981 ». Aujourd’hui, dans la continuité de ce thème eighties, nous mettons en avant la série très street de Franck Horvat intitulée « New York Up & Down ». Photographe international, Franck Horvat pose ses valises dans les années 80 pour se consacrer à The Big Apple dont il partage tous les secrets. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à vous rendre sur son site.

 

 

Le concept store américain Opening Ceremony, dont l’ADN est composé des passions partagées par ses fondateurs pour l’art, le voyage et la mode, présente sa nouvelle collection. Après leur collab réussie avec le réal Spike Jonze, la marque s’inspire cette fois-ci d’une douzaine de tableaux de l’emblématique peintre surréaliste René Magritte. Ligne de prêt à porter et de shoes mixtes, imaginées en collaboration avec les maisons Manolo Blahnik, Birkenstock ou encore Vans, la collection rend un hommage réussi et fidèle à l’artiste Belge disparu il y a 50 ans. Disponible en mai sur le site d’Opening Ceremony, mais vous pouvez aussi les pré-commander en ligne.

L’artiste Adly Syairi Ramly nous replonge dans l’enfance en s’amusant à imaginer à quoi ressembleraient 20 groupes de musique légendaires en version Lego. On retrouve ainsi les Beastie Boyz, Cypress Hill, Joy Division, Foo Fighters, The Beatles, Pixies, The Smiths, No Doubt ou encore Radiohead et les Red Hot Chili Peppers. Toutes ses oeuvres sont photographiées par son iPhone 5. Découvrez-les dans la suite. Mention spéciale pour les Beastie Boys.

On vous parle souvent de Wes Anderson, notre réalisateur préféré et de son univers bien particulier. A l’occasion de la sortie de son dernier film, The Grand Budapest Hotel, de nombreuses œuvres analysant les travaux du réal ont vu le jour. On a pu ainsi voir passer un livre “The Wes Anderson Collection“, des arts-prints… Aujourd’hui, nous mettons en avant ce que le videaste Kogonada a baptisé “Wes Anderson Centered”, une vidéo destinée à faire ressortir que la symétrie des plans de ses films est saisissante. La méticulosité de Wes Anderson est impressionnante, sur de nombreux plans. De Rushmore à Moonrise Kingdom, le centre est loi : décryptage…