PUMA X SOLANGE KNOWLES

February 28th, 2014 | Posted by TomDek in DESIGN | MUSIQUE - (0 Comments)

Info dévoilée par la référence de la sneakers, Ugly Mely, la marque allemande, Puma, a fait appel à une nouvelle directrice artistique : Solange Knowles. Soeur de la Queen B, Solange cartonne avec son dernier album et le titre phare Losing You. Son clip est innovant et créatif, la belle chanteuse a donc prêté ses talents et son bon goût pour designer une ligne de Puma Disc. Entourée de différents artistes, la chanteuse s’est lancée dans l’aventure en choisissant le thème du Brésil. Découvrez dans la suite cette superbe collection.


Source : Ugly Mely

SPRING SUMMER 2014 POUR CITYFELLAZ

February 27th, 2014 | Posted by TomDek in LIFESTYLE - (0 Comments)

Les collections Spring / Summer 2014 arrivent comme des rayons de soleil. On vous parle aujourd’hui de la marque Cityfellaz qui dévoile sa nouvelle collection. Avec un shooting à Honolulu (Hawaï), qui nous réchauffe le coeur, la marque affiche des couleurs vives, des animaux brodés (flamants rose, pélicans) sur les casquettes, tee-shirt et veste. La pièce coup de coeur de Burgerness, c’est le modèle de Tee manches 3/4 pour les hommes. Découvrez le lookbook dans la suite, la collection sera bientôt disponible ici.

Source : Les Others

Projet cool du photographe Andrew Whyte : celui de suivre un lego photographe reporter à travers le monde. Sa série Legographer est une nouvelle façon de voyager au travers la photo, en suivant ce petit bonhomme caméra à la main. Ces shootings ludiques pris au raz du sol évoquent ceux du tour du monde du nain de jardin dans le film le fabuleux destin d’Amelie Poulain de Jean Pierre Jeunet, sorti en France en 2001.

En grands amateurs de bois, nous essayons de vous présenter des projets autour de cette matière le plus souvent possible. 5 étudiants et amis diplômés de l’école d’ingénieur du bois d’Epinal présentent leur superbe projet d’entreprise intitulé In’Bô. Autant passionnés par le bois que par le sport, ces cinq artistes ont décidé de fabriquer leur matériel en bois. Ski, longboard, cruiser, lunettes de soleil, vélo : tout y passe. Ce projet d’entreprise où tout est fabriqué à la main dans les Vosges atterrit sur Ulule (site de financement participatif européen : http://fr.ulule.com) pour mettre à contribution la communauté au bon développement de leur concept. Découvrez dans la suite leurs premières créations. Si elles vous plaisent, vous pouvez leur donner un coup de pouce en les pré-commandant ici.

UPCYCLE FETISH PAR ANDREAS SCHEIGER

February 21st, 2014 | Posted by TomDek in DESIGN - (0 Comments)

Attiré depuis toujours par la sculpture et l’illustration, Andreas Scheiger est un créatif autrichien touche à tout qui vit à Vienne. S’intéressant à des sujets très variés, il développa ses capacités tout d’abord en tant que D.A. dans la pub. Il puise ses inspirations du mouvement Bauhaus, du modernisme et du pop art. Son style, ses visuels, son impactants.

Aujourd’hui, nous nous intéressons particulièrement à ses travaux sur le recyclage de vieilles pièces de vélo en trophées de chasse. Particulièrement soignées, ses réalisations ne sont pas simplement décoratives : ses pièces peuvent servir de porte-manteaux ou porte-vélos. A découvrir dans la suite.

Voilà une superbe innovation : ce livre est le premier que vous pouvez à la fois lire, cuisiner et manger. Réalisé par l’agence allemande KOREFE, les pages de « The Real Cookbook » sont confectionnées en pâtes fraiches de lasagnes. Il suffit donc de tourner les pages et d’étaler les condiments (tomate, viande…) puis d’insérer le tout dans le four pour le manger. Un projet très créatif que vous pouvez découvrir dans la suite. Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de l’agence.

Source : Les Others

Véritable légende et icône, l’écrivain Ernest Hemingway nous surprendra toujours. Fin gourmet, grand amateur de nourriture et de vin, du Ritz ou après une bonne pêche sur le marché aux poissons de La Havane, l’auteur du «Vieil Homme et la Mer » ne se prive pas des plaisirs culinaires les plus sophistiqués du monde.

Dernière surprise : le centre John F. Kennedy a retrouvé un document inédit dans sa propriété cubaine sur lequel il détaille sa recette préférée de hamburger. Le Hamburger d’Ernest Hemingway. L’écrivain apporte une touche asiatique à sa recette en rajoutant de la sauce soja et des épices. Selon lui, la cuisson parfaite est saignante à l’interieur et croustillante à l’extérieur. Découvrez dans la suite la recette complète du “Papa’s Favorite Wild West Hamburger”.

Ingrédients : 450 grammes de boeuf haché / 2 clous de girofle / Ail haché / 2 petits oignons verts finement émincés / Persil / 1 bonne cuillère à café de condiments indiens / 2 cuillère à soupe de câpres / 1 bonne cuillère à café de Spice Island Sage (9 cuillères à café de sel, 9 de sucre et 2 de MSG – glutamate monosodique) / 1 demi cuillère à café de Spice Island Beau Monde Seasoning /1 demi cuillère à café de Spice Island Mei Yen Pepper / Sel et poivre / 1 œuf, battu à la fourchette / 1/3 d’un verre de vin rouge ou blanc / 1 cuillère à soupe d’huile.

Recette : « Creuser la viande hachée avec une fourchette et saupoudrer l’ail, l’oignon et les épices puis mélanger avec la fourchette ou avec les doigts. Laisser ce mélange reposer, hors du frigidaire, durant 10 à 15 minutes. Mettre le couvert et préparer la salade. Ajoutez les condiments, l’œuf et tous les autres ingrédients, sauf le vin, et laisser la viande mariner tranquillement, pendant au moins 10 minutes.

Formez 4 steaks avec les mains. Ils doivent faire environ 2,5 centimètres d’épaisseur. Faire chauffer l’huile dans la poêle sans qu’elle ne fume, puis baisser le feu et faites frire les steaks durant environ 4 minutes. Retirer la poêle du feu et augmenter le thermostat. Retourner les steaks et remettre la poêle sur le feu. Après une minute, baisser à nouveau le feu et laisser cuire 3 minutes. Les steaks doivent être croustillants et bruns des deux côtés, et saignants et juteux à cœur. »

Source : Vanity Fair

Projet photo amusant réalisé par l’agence de publicité WHYBIN/TBWA pour le « Sydney International Food Festival ». L’idée est de reproduire les drapeaux de 18 pays avec la nourriture qu’on associe à eux.

L’inde se pare donc d’un poulet au curry, de riz, d’épinard frits et d’une gaufrette

Brésil : Feuilles de bananes, citrons, ananas et fruit de la passion

Chine : Fruits du dragon et caramboles

Etats-Unis : hot dogs, ketchup et moutarde

Grèce : olives et féta

Japon : thon et riz

Liban : tomates, pain pita et persil

Vietnam : lychees,  ramboutans et carambole

Australie : tarte à la viande et sauce

Corée du Sud : gimbaps et sauces

France : Roquefort, brie et raisins

Royaume Uni : scone, crème et confitures

Turquie : loukoums

Espagne : riz et chorizo

Indonésie : curry épicé et riz

Thaïlande : sauce chili, noix de coco en poudre et crabe bleu

Suisse : Jambon et emmental

source : Konbini

Découverte sur Whitezine, nous avons eu un vrai coup de cœur pour cette jeune designer Autrichienne Marion Luttenberger et sa série d’illustration intitulée « Food, and a whole lot of love ». Réalisée en collaboration avec son pote Briony pour thegoodforks.com, une initiative qui prône des produits de qualité, la jeune designer s’est attaquée à des fruits et légumes qu’elle découpe géométriquement.

« The focus is on the authenticity and transparency of markets while believing that good food has the power to change the economic viability of communities. Food can taste good and do good, too » nous précise l’artiste.

Découvrez ses réalisations dans la suite, et n’hésitez pas à vous rendre sur son site et celui de Good Forks si vous voulez notamment en savoir un peu plus sur cette l’initiative.

DES VILLES S’AFFICHENT

February 13th, 2014 | Posted by TomDek in DESIGN | PHOTO - (0 Comments)

Coup de cœur pour le dernier travail de ce studio irlandais basé à Dublin : me&him&you. Ils réalisent une superbe série d’illustrations épurées, minimalistes, sur les icônes architecturales de grandes villes du monde. On retrouve Paris, Toronto, Berlin, Londres, Hong Kong, New York et Boston décryptées par trois de leurs bâtiments emblématiques. Paris n’échappe pas à sa Tour Eiffel New York à son Empire State Building. Une quatrième illustration complète cette liste pour chaque ville : sa boisson traditionnelle et la quantité consommée. Petit bonus : l’encre utilisée est à base de Guinness. Découvrez-les dans la suite, pour vous les procurer elles sont en vente au prix unitaire de 60 euros sur le site du studio.